#Télétravail

Projet Accord Télétravail

Compte-rendu de la réunion de négociation du 12/10/2020 Qui négocie ? Les Organisations Syndicales (OS) qui participent à la négociation sont les OS représentatives au niveau Groupe à savoir : CGT, CFDT, CGC et CFTC. La feuille de route de la CGT […]

Activité partielle

Thales face à ses responsabilités : Dès le 17 mars, la CGT Thales écrivait au PDG du Groupe pour que Thales prenne ses responsabilités sur le plan collectif face à l’urgence sanitaire nationale et internationale. Nous demandions que toutes les mesures […]

Télétravail : la CGT a signé l'accord cadre

Le 26 avril, la CGT a signé cet accord cadre, proposé à titre expérimental.
teletravail2.JPG Des négociations doivent s’ouvrir rapidement dans les sociétés du Groupe pour permettre d’encadrer ce type de travail « à domicile ».
Les accords sociétés devront s’appuyer sur cet accord cadre pour mieux maîtriser le temps de travail des salariés hors des locaux de l’entreprise, en supprimant au moins partiellement le travail « gratuit » de type nomade, et en conservant un large collectif de travail.

Télétravail : une vraie bonne idée ?

Les suppressions d’emplois, la surcharge permanente de travail, la conciliation vie privée/vie professionnelle, teletravail.JPGle trajet domicile-travail sont les problèmes les plus difficiles à vivre pour les salariés, et cela risque encore de s’aggraver dans les années à venir.

Le télétravail serait la solution miracle pour répondre à ces problèmes. En théorie, sa pratique pourrait se révéler intéressante … mais la réalité est bien autre, et le vécu des salariés en télétravail est bien plus complexe.

Le danger est de voir toutes les limites supprimées : peu importerait que l’on travaille la nuit, les week-ends ou en vacances, pourvu que l’on atteigne les objectifs qui nous sont imposées via les EAA.