RETRAITES : MOBILISONS NOUS POUR UNE REFORME DE PROGRÈS

5 DECEMBRE : Une forte mobilisation des métallurgistes, à poursuivre, à amplifier, dans les entreprises et dans la rue :

Avec plus de 500 appels à la grève, à débrayer, à participer aux manifestations, recensés dans la Métallurgie, l’appel à la mobilisation a été important et à un niveau sans précédent depuis plusieurs années. Le constat est évident : partout en France (métropole et outremer) les salariés du privé, tout comme ceux du public, ont répondu présent dans les grèves et manifestations pour :

  • Dire stop au projet dangereux de retraite par points prôné par le Gouvernement et le MEDEF et exiger l’amélioration du système solidaire par répartition, et intergénérationnel existant,
  • Exiger une Convention Collective Nationale de haut niveau pour tous les salariés de la métallurgie, ouvriers, administratifs, techniciens, ingénieurs et cadres,
  • Défendre l’emploi industriel.

Il y a besoin d’inscrire ce mouvement de lutte contestant les choix gouvernementaux et patronaux dans les entreprises, mais également de répondre aux appels nationaux qui seront annoncés par les organisations syndicales. Les syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires ainsi que les organisations de jeunesse appellent déjà à une nouvelle journée nationale d’actions, de grèves et de manifestations le Mardi 10 Décembre 2019.

Pour des réformes de progrès social :

OUI, un système solidaire de retraites par répartition avec des pensions décentes est possible et nécessaire. La CGT a fait de nombreuses propositions chiffrées pour cela, notamment :

  • Mettre fin aux exonérations de cotisations sociales « patronales »,
  • Taxer les profits financiers,
  • Augmenter les salaires et appliquer l’égalité salariale et professionnelle femmes / hommes.

OUI, nous pouvons gagner une Convention Collective Nationale avec des garanties innovantes et protectrices pour tous les salariés de la métallurgie intégrant, par exemple, la reconnaissance de la pénibilité par des départs anticipés pour permettre à tous de vivre longtemps et en bonne santé à la retraite.

A Thales nous sommes aussi concernés :

Nous, salariés et prestataires de Thales, ne sommes pas isolés du monde et subirions aussi cette contre-réforme des retraites. De plus Thales bénéficie de ces exonérations de cotisations sociales, Thales est l’un de ces champions du CAC 40 qui versent des millions d’euros de dividendes (environ 400M€ l’an dernier), L’égalité professionnelle femmes/hommes n’est pas encore totalement appliquée chez Thales, notamment en terme d’évolution de carrières, … Tout cela pèse lourdement sur nos cotisations et donc les recettes pour nos caisses de retraites. Enfin cette contre-réforme du gouvernement pourrait mettre un coup d’arrêt final à la réelle compensation de la pénibilité prévue par nos accords groupe Thales.

La CGT THALES INVITE TOUS LES SYNDICATS ET LES SALARIES A :

  • Décider dans les établissements, en assemblée générale dès maintenant, des suites à donner à la mobilisation dans chacune de nos entreprises.
  • participer aux manifestations du Samedi 7 Décembre contre la précarité et le chômage.
  • participer aux prochaines journées d’actions à l’appel de l’intersyndicale dès le 10 Décembre.

Pour aller plus loin: http://www.ugict.cgt.fr/articles/actus/retraites-3min

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *