Filière médicale : des avancées encourageantes

OPTIMISME DE LA VOLONTE

Il y a neuf ans, après la bataille qui fit reculer la direction de Thales décidée à se séparer du centre de Moirans, nous avons initié une réflexion stratégique sur l’impact de l’imagerie médicale dans l’évolution des dispositifs pour la santé et sur le faible niveau industriel de notre pays dans ce secteur.  Beaucoup dans Thales nous ont regardé à l’époque avec un intérêt certain, mais aussi avec l’idée fermement ancrée que la stratégie du Groupe décidée par la direction ne se transformerait pas, qu’elle était inéluctable.

Et pourtant neuf ans après, à force de travail et de volonté, vous le constaterez dans ce numéro, NOUS, c’est-à-dire la CGT mais aussi des salariés, des médecins, des chercheurs, des décideurs, y ont cru et se sont associés dans un ambitieux projet, NOUS avons réussi. NOUS avons réussi à orienter la stratégie de Thales qui annonce désormais que la santé est un de ses axes de développement. NOUS avons réussi à imposer des projets pour la reconstruction d’une filière française d’imagerie médicale dans le cadre du Conseil Stratégique de la Filière Industrie et Technologie de la Santé.

Brièvement présentés dans le bulletin imagerie d’avenir n°10, des projets très concrets vont se mettre en place, générateurs d’emplois et préservant des savoir-faire spécifiques sur le site de Thales Moirans, mais pas que.

Cette démarche fait d’ores et déjà des émules, notamment :

  • À Châtellerault pour proposer une alternative à la numérisation destructrice d’emploi et génératrice de mal être;
  • A Pont-Audemer pour lutter contre la délocalisation à bas coût
  • A Chatou et Méru pour promouvoir l’avion vert électrique et des modes de mobilités écologiquement responsables.

Ainsi donc, certains résultats, malgré un degré d’avancement et de prise en compte très variable selon les projets, valident notre stratégie de construire, avec les salariés, des alternatives de diversification, non subordonnées au seul diktat de la finance mais qui répondent aux besoins de la population tout en générant de l’emploi de qualité et tenant compte des enjeux environnementaux.  Mais c’est encore une montagne qui se dresse devant nous et qu’il faudra franchir !  A l’heure où l’on se pose la question d’un « Monde d’Après », nous ne relâcherons pas notre pression mais nous avons besoin de vous toutes et tous pour confirmer ces avancées et les transformer en un véritable développement économique. N’hésitez pas à nous contacter pour participer aux collectifs imagerie d’avenirs ou mieux encore à vous syndiquer pour être une actrice ou un acteur à part entière.

 AU SOMMAIRE DU BULLETIN « IMAGERIE D’AVENIR » N°10 :

  • Dossier : Filières industries et technologies de la santé : des avancées encourageantes

La CGT se bat depuis plusieurs années au sein du Conseil National de l’Industrie, pour la ré­industrialisation de la France. La CGT Thales a pris très tôt toute sa part dans cette dé­marche autour de l’imagerie médicale. C’est ainsi qu’après un travail intense d’explica­tion, d’analyse et de propositions, un projet structurant concernant l’imagerie médicale a été inclus dans l’avenant du contrat de fi­lière industries et technologies de la santé 2021/2022.

  • Radiologie : La France peut redevenir un leader international des technologies médicales 

La CGT porte et soutien plusieurs projets :

  • La création d’une plateforme ouverte, un centre de R&D, de prototypage et d’industrialisation regroupant les différents acteurs de la filière (Chercheurs, PME/TPE, industriel de référence, et utilisateurs finaux.
    • Le projet d’imagerie nomade NEMOXIS permettant de développer des solutions des solutions répondant aux enjeux de la radiologie de demain.
    • Un projet de développement d’une machine de radiothérapie « flash » pour le traitement des tumeurs cancéreuses enfouies sans intervention chirurgicale.
  • Réflexion : Deux idées de lectures :
    • « De la démocratie en pandémie », de Barbara Stiegler.
    • « Des soins sans industrie ? », de Jean-Pierre Escaffre, Jean-Luc Malétras et Jean-Michel Toulouse
  • Mobilisation : Retour sur 9 ans d’actions

9 ans d’une lutte pour le maintien de l’emploi à la nécessité de reconstruire une filière industrielle des technologies de la santé. Un travail de sensibilisation et de mobilisation citoyenne inscrit dans la durée qui a impliqué toutes les structures de la CGT : nos syndicats d’établissement en premier lieu jusqu’au Secrétaire général, Philippe Martinez à l’occasion des réunions du Conseil national de l’Industrie (CNI) ; mais également avec l’apport des compétences de l’ensemble des fédérations professionnelles concernées (santé, organismes sociaux, recherche…) Partout où l’avenir de l’industrie de la santé était en jeu, la CGT a répondu présente.

  • Innovation : « Connected Technology Thales » : les prémisses d’une solution globale de sécurisation des données patients.

Le partenariat inédit entre la CGT et la direction de la Business Line « Microwave and Imaging Sub-system » au sein du Comité Stratégique de Filière Santé a permis de faire émerger un certain nombre de projets d’avenir dans le domaine de la radiologie. Un de ces projets « Nemoxis » rentre en résonnance avec l’actualité : la protection des données patients et la sécurisation des systèmes informatiques de santé.

  • Données personnelles : Une stratégie numérique pour nos hôpitaux.

Les pirates ont récemment mis à l’arrêt les systèmes informatiques de nombreux hôpitaux français (27 attaques en 2020, une par semaine depuis le début de l’année). Quelle stratégie pour la sécurité informatique de nos hôpitaux ?

Vous pouvez retrouver et télécharger l’intégralité de ce bulletin «imagerie d’avenir » n°10 sur notre site internet http://imageriedavenir.fr/

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.