Comite d’Entreprise Europeen boycotté

Afin d’éviter à la direction du groupe Thales de faire croire par voie de technique de communication factice, à la persistance au sein de Thales d’un dialogue social respectueux et constructif , l’intersyndicale CFDT/CGT/CGC a décidé que ses membres ne siègeraient pas à la réunion du Comité d’Entreprise Européen du 13 décembre.

Communiqué de presse :
Aujourd’hui, jeudi 13 décembre 2012, l’Intersyndicale CFDT/CFE-CGC/CGT, représentative de 90% des salariés en France, a décidé de boycotter la réunion plénière du Comité d’Entreprise Européen (CEE) THALES au cours de laquelle Luc Vigneron doit intervenir. Les 2/3 des membres de la délégation des salariés ne siègent donc pas.
L’intersyndicale regrette d’avoir été contrainte de prendre cette décision extrême, unique dans l’histoire de cette instance, fondée sur les motivations suivantes:

lire la suite sur le document

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *