Déclaration des membres du Comité Européen au PDG

Voici la déclaration faites le 6 décembre 2018 par  l’ensemble des représentants du personnel du Comité Européen à notre PDG P. Caine, concernant le ressenti des salariés du Groupe et les conséquences possibles sur leur santé.

Déclaration du Comité Européen:

M. Caine,

Les membres du Comité d’Entreprise Européen souhaitent vous alerter sur le ressenti collectif dans tous les pays européens d’une mise en tension des salariés du Groupe au travers d’organisation, de méthodes de travail ou de management le plus souvent imposés, peu ou pas partagés ou discutés.

Cette mise sous tension se traduit dans la plupart du temps par la création de souffrance au travail pouvant parfois aboutir à des situations dramatiques.

D’autre part, la transformation digitale nous semble un facteur augmentant ce risque. Risque qu’il faut prendre en compte dès maintenant, afin d’éviter de mettre en danger certains collègues.

En tant que Président Directeur Général de Thales, vous êtes garant en premier lieu de la santé physique et mentale de l’ensemble des salariés du Groupe.

Le Comité d’Entreprise Européen vous demande de pouvoir faire un bilan de la situation dans les différents pays européens.

Ensuite, il nous semble nécessaire de réactiver un dialogue social constructif sur ce sujet en utilisant l’approche inscrite dans l’accord IDEA qui avait comme but la construction d’une base de bonnes pratiques identifiées dans différents pays. Cela devrait permettre de préparer la mise en place d’un socle commun de droit social européen à tous les salariés Thales pour prévenir les risques sur leur santé.

Vélizy, le 6/12/2018

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *