Repères revendicatifs CGT pour les NAO 2017

En premier lieu et comme axe principal, la CGT revendique la reconstruction d’un modèle de classification avec des seuils d’accès et des salaires minimums, de l’ouvrier à l’ingénieur. Celle-ci permettra la reconnaissance d’un salaire lié à la qualification et l’expérience du salarié et non du poste de travail, permettant à tous une réelle évolution de carrière, sans barrière catégorielle infranchissable. Cette grille doit permettre d’arriver à un rapport entre les salaires de 1 à 5 avec un salaire d’entré à 2 000 € et, au minimum, un doublement de son salaire (à euro constant) dans la carrière.

La CGT demande d’arriver à terme à une grille des salaires avec des seuils d’embauche minimum de :

Diplôme à la 1e embauche

Niveaux Revendiqué CGT

Coefficients Revendiqués CGT

Correspondance avec les coefficients actuels

Revendications CGT Thales (Salaire Brut)

Sans savoir reconnu ni expérience

I

200

140 (I.1)

2000 €

Après 1 an

220

2200 €

CAP

II

240

170 (II.1)

2400 €

 BEP

260

2600 €

BAC/BAC Pro

III

280

215 (III.1)

2800 €

300

3000 €

BAC + 2/ BTS-DUT

IV

320

255 (IV.1)

3200 €

340

3400 €

BAC +3/Licence

V

360

3600 €

 Maitrise/Master 1

380

3800 €

BAC + 5

Master 2

Ingénieurs

VI

400

305 (V.1) et Position I IC

4000 €

440

335 (V.2) et Pos II 100 IC

4400 €

480

365 (V.3) et Pos II 108 IC

4800 €

BAC +8 Doctorat

VII

500

Pos II 114 IC

De 5000 à 10000 €

 

Dans le but d’atteindre ces repères, la CGT Thales vous propose de revendiquer dans l’immédiat :

  • Un budget d’augmentation de salaire de 5% de la masse salariale (MS), incluant des Augmentations Générales pour tous, ouvriers, employés, techniciens, ingénieurs et cadres.
  • L’arrêt de la précarisation des rémunérations, avec la suppression des parts variables et leur intégration dans le salaire de base.
  • Le règlement des discriminations et en particulier celle faite aux femmes en y consacrant 1 % (MS).
  • Une réduction progressive du temps de travail vers une référence à 32 H, (qui se traduirait à terme pour les forfaits jours par un forfait à 192 jours), ceci en lien avec une charge de travail correspondant à ce temps de travail.
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *